Payer le prix**

 

Payer le prix
Clément Collet-Billon, « Payer le prix », huile sur toile, 120×180 cm, 2017

« La ville carcérale, avec sa « géopolitique » imaginaire, est soumise à des principes, (…) au cœur de cette ville et comme pour la faire tenir, il y a, non pas le « centre du pouvoir », non pas un noyau de forces, mais un réseau multiples d’éléments divers – murs, espace, institutions, règles, discours ; (…). Que la prison n’est pas la fille des lois, ni des codes, ni de l’appareil judiciaire ; qu’elle n’est pas subordonnée au tribunal comme instrument docile ou maladroit des sentences qu’il porte et les effets qu’il voudrait obtenir ; que c’est lui, le tribunal, qui est par rapport à elle, extérieure est subordonné. Qu’en la position centrale qu’elle occupe, elle n’est pas seule, mais liée à toute une série d’autres dispositifs « carcéraux », qui sont en apparence bien distincts – puisqu’ils sont destinés à soulager, à guérir, à secourir – mais qui tendent tous comme elle à exercer un pouvoir de normalisation. Que ce soit sur quoi s’appliquent ces dispositifs, ce ne sont pas les transgressions par rapport à une loi « centrale », mais autour de l’appareil de production – « commerce » et l’« industrie » -, toute une multiplicité d’illégalismes, avec leur diversité de nature et d’origine, leur rôle spécifique dans le profit, le sort différent que leur font les mécanismes punitifs. Et que finalement, ce qui préside à tous ces mécanismes, ce n’est pas un fonctionnement unitaire d’un appareil ou d’une institution, mais la nécessité d’un combat et les règles d’une stratégie. Que, par conséquent, les notions d’institutions de répression, de rejet, d’exclusion, de marginalisation, ne sont pas adéquates pour décrire, au centre même de la ville carcérale, la formation des douceurs insidieuses, des méchancetés peu avouables, des petites ruses, des procédés calculés, des techniques des « sciences » en fin de compte qui permettent la fabrication de l’individu disciplinaire. Dans cette humanité centrale et centralisée, effet et instrument de relations de pouvoir complexes, corps et forces assujettis par des dispositifs d’« incarcération » multiples, objet pour les discours qui sont eux-mêmes des éléments de cette stratégie, il faut entendre le grondement de la bataille. »

in « Surveiller et Punir, Naissance de la Prison », Michel Foucault, 1975, p. 360